Phrases de grands Maîtres d’équitation

« DEMANDER SOUVENT – SE CONTENTER DE PEU – RECOMPENSER BEAUCOUP! » Général Faverot de Kerbrech

« La recherche, la conservation de la légèreté, doit être la préoccupation constante du cavalier. » Général Faverot de Kerbrech

« Il faut toujours arrêter la leçon en laissant au cheval l’envie de faire quelques pas de plus. Garder la fraîcheur du cheval dans tous les exercices. La leçon terminée, le cheval doit avoir l’œil confiant et rentrer à l’écurie avec un corps qui a été gymnastiqué intelligemment et avec amour! » Nuno Oliveira

« On ne peut considérer comme dressé que le cheval qui a été soumis à une gymnastique progressive et méthodique, sans hâte, qui s’est livré sans lutte, qui s’est convaincu qu’on ne cherchait à exiger de lui que ses mouvements et attitudes qui ne lui demandaient pas d’effort, et qui travaille finalement par persuasion, par plaisir, et non en étant apeuré et abruti. » Nuno Oliveira

« Tâcher de ne pas agir inutilement avec les chevaux, de ne pas les ennuyer. Agir soi-même le moins possible et laisser le plus possible le cheval agir de lui-même, parce que d’instinct, il sait mieux que son cavalier obéir aux lois de l’équilibre. Faire croire au cheval qu’on lui demande rien, et l’habituer ainsi, sans qu’il s’en aperçoive, à se laisser conduire. » Etienne Beudant

« Le talent de l’écuyer consiste à faire prendre au cheval des positions se rapprochant de celles qu’il prend spontanément quant il est indépendant, puis à paraître s’effacer lui-même, lui le maître. L’animal se croyant libre, s’échauffe au contact imperceptible des aides du cavalier et l’ardeur qu’il déploie dans le sens vers lequel il est guidé comme à son insu, donne aux mouvements toute leur splendeur.  » Etienne Beudant

« Sois aussi doux que possible, mais aussi ferme que nécessaire. » Pat Parelli

« Si votre cheval dit non c’est soit que vous n’avez pas posé la bonne question, soit que vous l’avez mal posée. » Pat Parelli

 » rêne extérieur, rêne de de l’écuyer, rêne intérieur, rêne des nuls… » Michel Henriquet

Notre sélection pour l’achat de votre cheval espagnol